Commune de Saint-Père (Nièvre)

Commune de Saint-Père (Nièvre)

Commune de Saint-Père (Nièvre)

Lieu de mémoire de la seconde guerre mondiale

Publié le vendredi 19 mars 2010


Ce monument érigé en 1945, sur la colline qui surplombe la route allant au hameau de croquant, perpétue le souvenir des victimes du nazisme dans l’arrondissement de Cosne, durant l’occupation.

Réalisé en pierres des carrières des Vergers, œuvre de A.Vincent, il se compose de 65 pierres (= au nombre de communes dans l’arrondissement de Cosne). Il repose sur une plate forme circulaire de 6,10 m et son poids est d’environ 40 tonnes.

Sa hauteur est de 9 m et correspond à la profondeur d’une excavation qui se trouvait à 5 m de la première pierre dans laquelle ont été découverts les corps des 11 jeunes maquisards fusillés dans la cour de la caserne Binot de Cosne.
La première pierre à été posée le 14 aout 1945 et le monument inauguré le 16 décembre 1945 au cours d’une cérémonie grandiose qui rassembla plusieurs milliers de personnes et qui fut survolée par une escadrille de la base d’Avord dont les avions lâchèrent des fusées rouges.

Carte postale crée pour l'inauguration.

Souscription pour l’érection du monument aux fusillés.