Commune de Saint-Père (Nièvre)

Commune de Saint-Père (Nièvre)

Commune de Saint-Père (Nièvre)

Souvenir Français

Publié le vendredi 12 juillet 2019

Le 13 février 1877, à Neuilly, un professeur alsacien, Xavier Niessem, et quelques amis fondaient une association ayant pour but de "sauver de l’oubli la sépulture et la mémoire de tous ceux qui sont tombés pour la patrie" qui ont droit, pour leur sacrifice, à la gratitude des vivants.

Depuis la guerre de 1870, une pieuse coutume s’était établie : Le jour des morts des jeunes filles en vêtements traditionnels de province, fleurissaient les tombes des militaires en y ajoutant une cocarde tricolore, témoignage de leur souvenir et de leur espérance.

C’est ainsi que" le Souvenir Français" prit naissance et ne cessa de multiplier les activités durant les grandes guerres mondiales de 1914-1918 et de 1939-1945 puis celle d’Indochine et d’Algérie.

Ses ressources proviennent essentiellement de la cotisation de ses membres, du produit de la quête de Toussaint, de dons divers, d’indemnités gouvernementales et de l’aide précieuse des municipalités.

Chaque année une quête est organisée pour l’entretien de150.000 tombes réparties dans prés de 3000 carrés communaux.

>